La Grèce a reçu au total 380 milliards d'euros d'aides

  • A
  • A
La Grèce a reçu au total 380 milliards d'euros d'aides
Partagez sur :

Cela correspond à 33.600 euros par habitant...

Menacée de faire faillite, la Grèce a bénéficié au total de 380 milliards d'euros d'aides dont 40 milliards de financements de la part de l'UE et 240 milliards d'euros provenant des partenaires internationaux et de l'Europe. Les créanciers privés ont par ailleurs participé à hauteur de 100 milliards d'euros, acceptant d'effacer une partie de leur dette. Dans une communication, la Commission européenne évalue ainsi l'aide à 33.600 euros par habitant. Au delà de la cure d'austérité imposée en échange de ces aides, Bruxelles a formulé une série de mesures visant à favoriser la croissance, et en particulier celles des entreprises. La Commission les appelle "à faciliter et à promouvoir les exportations mais aussi à moderniser et à simplifier l'environnement réglementaire tout en "préparant les entreprises publiques à leur privatisation et en modernisant les secteurs de l'énergie et du transport". Bruxelles rappelle par ailleurs sa volonté de travailler en collaboration avec les autorités grecques pour limiter l'impact de la crise, notamment sur les plus vulnérables, en "assurant une réduction ciblée des retraites et en protégeant ceux qui touchent les pensions les plus faibles" ou encore "en luttant contre la fraude aux prestations sociales". En outre, "les fonds structurels de l'UE aident à soulager temporairement la pression économique que subissent les groupes désavantagés".