La grande majorité des cadres très pessimiste pour 2012

  • A
  • A
La grande majorité des cadres très pessimiste pour 2012
Partagez sur :

La crise inquiète huit cadres sur dix, d'après le dernier baromètre de l'Apec...

L'année 2012 démarre sur une note morose pour les cadres... Le dernier baromètre de leur moral, calculé par l'Apec tous les six mois, montre que la note moyenne attribuée à la situation économique globale chute à 4 sur 10, soit un point de moins qu'en mai 2011. "Cette note est la plus faible après celle de décembre 2008", indique l'Apec, qui juge que la situation est jugée "très préoccupante" pour une majorité des personnes interrogées. Cette inquiétude ne se retranscrit pas quand les cadres parlent de leur entreprise. "Ainsi, la part des cadres jugeant que leur entreprise est actuellement en difficulté sur le plan économique (24%) ne progresse que légèrement par rapport à mai 2011 et décembre 2010 (+ 3 points), très loin du record atteint en décembre 2009 (43%)", peut-on lire dans ce baromètre. Le niveau d'optimisme des cadres a rechuté en décembre 2011, à son niveau de 2010, après trois vagues successives de progression. "Toutefois, une majorité des cadres interrogés en décembre 2011 se déclarent optimistes pour leur avenir professionnel (62%)". Et la satisfaction professionnelle reste élevée, qu'il s'agisse de la charge de travail, des relations avec la hiérarchie ou de l'intérêt des tâches. L'Apec note ainsi que "l'intérêt du travail constitue l'item où la satisfaction est la plus partagée par les cadres, quand la politique RH de leur entreprise reste le point noir de leur satisfaction au travail".