La France retient 15 projets de production d'énergie biomasse

  • A
  • A
La France retient 15 projets de production d'énergie biomasse
Partagez sur :

A l'horizon 2020, la biomasse représente plus du tiers du potentiel de développement des énergies renouvelables...

Un an après le lancement d'un appel d'offres, le gouvernement français a rendu sa décision : il retient 15 projets de production d'énergie à partir de biomasse. Ils représentent 420 MW, contre 200 MW projetés, car les autorités ont choisi de retenir tous les projets recevables et non d'en sélectionner certains. Pour sélectionner ces projets, plusieurs critères ont été pris en compte dont le prix de vente de l'électricité, l'efficacité énergétique, l'approvisionnement en biomasse, et la localisation de l'installation. "Une attention particulière a été portée à la qualité de l'approvisionnement et au respect des normes sur la pollution atmosphérique", ajoute le gouvernement. "Ces projets sont porteurs de développement et d'emplois locaux : en fournissant de la chaleur et de l'électricité utilisables localement et en contribuant à créer des débouchés locaux pour la filière bois", expliquent le Ministère du Développement Durable et celui de l'Economie, qui évaluent à 1,4 milliard d'euros les investissements qu'ils vont générer. Le gouvernement rappelle que la biomasse (hors biocarburants) représente plus du tiers du potentiel de développement des énergies renouvelables en France à l'horizon 2020. Ainsi, pour poursuivre la dynamique sur ces grandes centrales de production, un nouvel appel à projets de production d'énergie à partir de biomasse sera lancé d'ici mi-2012 après concertation.