La France réduit le déficit de sa balance des paiements courants en mars

  • A
  • A
La France réduit le déficit de sa balance des paiements courants en mars
Partagez sur :

Il est ressorti à -4,1 milliard d'euros après -5,3 milliards le mois précédent...

Paris a réduit le déficit de sa balance des paiements courants au mois de mars, à -4,1 milliards d'euros, un niveau proche de celui de janvier, après un creusement en février à -5,3 milliards d'euros, indique la Banque de France ce lundi. "Cette amélioration résulte d'une réduction du déficit des échanges de biens", poursuit l'institution. Le solde est en effet passé de -6,7 milliards d'euros en février à -6 milliards en mars. Parallèlement, l'excédent de la balance des services s'est amélioré, s'établissant à +1,8 milliard d'euros après +1,6 milliard le mois précédent. "Dans le compte financier, les entrées de capitaux concernent les investissements de portefeuille (32 milliards d'euros) tandis que les sorties enregistrées sur les opérations de prêts et emprunts (-40,4 milliards") reflètent une réduction des engagements vis-à-vis des non-résidents", ajoute la Banque de France