La France pourrait terminer l'année 2012 en récession, selon Markit

  • A
  • A
La France pourrait terminer l'année 2012 en récession, selon Markit
Partagez sur :

Malgré un léger redressement des indices PMI au mois d'octobre.

L'institut Markit a publié ce jeudi matin les indices "Flash PMI" français d'octobre, qui reflète la lecture avancée du sentiment des directeurs d'achats hexagonaux. L'Indice Flash Composite de l'activité globale en France s'est redressé à 44,8 points contre 43,2 points en septembre, soit sur un plus haut de 2 mois. Au niveau de la zone euro, l'indice PMI Flash composite s'est maintenu, passant de 45,7 en octobre à 45,8 en novembre. Léger redressement dans l'industrie & les services L'Indice Flash de l'activité de services passe de 45 à 46,2 points, et celui de l'Industrie Manufacturière de 42,7 à 43,5. Enfin, l'indice Flash de la Production Manufacturière ressort à 41,6 après 39,4 points précédemment. La hausse du PMI manufacturier est inférieure aux attentes moyennes de la place (44), tandis que celle des services est plus forte que prévu (45,4). Pas d'amélioration significative de la conjoncture "Les dernières données PMI composites flash pour la France n'indiquent aucune amélioration significative de la conjoncture par rapport à la très forte contraction enregistrée en septembre. Alors qu'une baisse du PIB sur le troisième trimestre sera probablement confirmée, le quatrième trimestre semble débuter sous le signe d'un prolongement de cette tendance négative et l'économie française pourrait donc terminer l'année 2012 en récession. S'effritant de nouveau en octobre, la confiance des prestataires de services français affiche son plus bas niveau depuis le début de l'année 2009, témoignant ainsi d'un certain abattement touchant un grand nombre d'entreprises, toujours confrontées à un fort climat d'incertitude et aux reports d'investissements qui en résultent", a commenté Jack Kennedy, économiste senior chez Markit.