La France demande la surveillance des importations coréennes de voitures

  • A
  • A
La France demande la surveillance des importations coréennes de voitures
Partagez sur :

Suite à la progression très importante des importations en France de véhicules de tourisme coréens...

La France a transmis à Bruxelles une demande de mise sous surveillance des importations de véhicules en provenance de Corée du Sud. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, explique dans un communiqué que cette décision fait suite "à la progression très importante des importations en France de véhicules de tourisme coréens". Ainsi, sur les mois de janvier et février 2012, la hausse est en moyenne de 50% par rapport à la même période de l'année précédente. "Les segments des véhicules à moteur diesel, notamment les petites cylindrées, sont particulièrement touchés, avec des hausses très importantes", précise le ministère. La Corée du Sud est présente en France, via les marques Hyundai et Daewoo. Bercy rappelle que cette procédure s'inscrit dans le cadre prévu par l'accord de libre échange entre l'Union européenne et la Corée, entré en vigueur le 1er juillet 2011.