La Fed lève le pied, mais Bernanke estime que la politique monétaire reste "hautement accommodante"

  • A
  • A
La Fed lève le pied, mais Bernanke estime que la politique monétaire reste "hautement accommodante"
Partagez sur :

Tout en douceur...

Ben Bernanke, le président de la Banque centrale américaine, a tenu mercredi soir la traditionnelle conférence de presse suivant la décision de politique monétaire de la Fed... Selon le futur-ex président de la Fed, le "tapering" est modeste et la politique monétaire reste "hautement accommodante" outre-Atlantique. La Réserve Fédérale se dit toujours déterminée à combattre la faible inflation et les prochaines réductions du montant des rachats d'actifs se feront par petite étape à l'image de la décision du jour... Ben Bernanke anticipe par ailleurs un taux de chômage de 6,5% d'ici la fin 2014. 10 Mds$ en moins La Fed a ainsi décidé de réduire le montant mensuel de ses rachats d'actifs de 10 milliards de dollars à 75 Mds$. A partir de janvier, la Réserve Fédérale achètera désormais 35 Mds$ de MBS, contre 40 Mds$ auparavant, ainsi que 40 Mds$ de bons du Trésor à long terme (contre 45 Mds$ jusqu'ici). La Fed a par ailleurs indiqué qu'elle maintiendra ses taux proches de zéro bien après que le taux de chômage tombe sous la barre des 6,5%. Ben Bernanke a affirmé également que la future arrivée de Madame Yellen à la tête de la Fed n'a pas joué sur la décision du Comité. Il a estimé que la Banque Centrale a fait du bon travail "compte tenu de ce qui s'est déroulé au Congrés"...