La Deutsche Bahn poursuit ArcelorMittal en justice

  • A
  • A
La Deutsche Bahn poursuit ArcelorMittal en justice
Partagez sur :

La compagnie ferroviaire allemande l'accuse d'avoir gonflé des factures...

La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn a confirmé lundi les informations du journal allemand 'Bild am Sontag' : elle a bien engagé des poursuites judiciaires contre plusieurs entreprises sidérurgiques, les accusant d'avoir surfacturé des traverses de chemin de fer. ArcelorMittal est visé par cette action en justice lancée aux Pays-Bas, mais aussi l'entreprise allemande Saarstahl, d'après l'agence de presse Reuters, qui confirme une information révélée par le journal dominical allemand Bild am Sonntag. Un dirigeant de Deutsche Bahn a expliqué au journal que la décision d'attaquer les entreprises en justice avait été prise après leur refus de dédommager la compagnie allemande. Gros préjudice Deutsche Bahn accuse un cartel comprenant ArcelorMittal et Saarstahl de lui avoir surfacturé 48 millions de traverses de chemin de fer en béton armé sur une période de 18 ans, un préjudice qui se chiffre en centaines de millions d'euros, selon la compagnie allemande. ArcelorMittal a remporté au mois de février un contrat qualifié de "majeur" avec l'opérateur ferroviaire allemand. La Deutsche Bahn a en effet commandé 129.000 tonnes de rails pour 2014. Les parties ont également convenu d'une option pour une année supplémentaire et une quantité identique.