La croissance française en repli au deuxième trimestre ?

  • A
  • A
La croissance française en repli au deuxième trimestre ?
Partagez sur :

Les chiffres de l'Insee seront publiés mardi...

Le chiffre préliminaire du produit intérieur brut du deuxième trimestre sera délivré demain mardi par l'Insee, et s'annonce médiocre, alors que la consommation est atone et que les investissements des entreprises sont en panne. Le PIB du deuxième trimestre est anticipé en baisse de 0,1% par 31 économistes interrogés par Reuters, avec des estimations allant d'une croissance nulle à un repli de 0,5%. La Banque de France table pour sa part sur un recul de 0,1% au deuxième trimestre et vient de publier une première estimation du PIB du 3e trimestre qui serait aussi en baisse de 0,1. Si ces pronostics se confirmaient, la France entrerait officiellement en récession au second semestre. Dans ses dernières prévisions, fin juin, l'Insee évoquait une croissance nulle au deuxième trimestre 2012, tout comme au premier, avant un léger rebond au second semestre qui permettrait au PIB de progresser de 0,4% sur l'année. Le gouvernement table pour sa part sur une croissance de +0,3% pour 2012. Les anticipations actuelles ne devraient que peu impacter les objectifs de l'équipe Ayrault pour 2012... Mais la situation serait beaucoup plus compliquée pour 2013, avec un objectif de croissance de 1,3% retenu à ce jour, et des déficits ramenés à 3,0%. "J'ai peur qu'on ait un chiffre sans grand relief, avec une demande faible, ce qui est attendu, mais surtout une composante investissement des entreprises qui risque d'être décevante" estime Philippe Waechter, responsable des études économiques de Natixis Asset Management, interrogé par l'agence Reuters."Il y a un vrai souci de ce côté en Europe aujourd'hui et la faiblesse de l'investissement pose des problèmes pour la croissance potentielle à venir", selon lui...