La croissance chinoise devrait ralentir en 2012, mais être "acceptable"

  • A
  • A
La croissance chinoise devrait ralentir en 2012, mais être "acceptable"
Partagez sur :

Le vice-président du groupe de réflexion Development Research Centre (DRC) du gouvernement chinois vise 8,5% de croissance après 9% cette année.

Le PIB chinois devrait croître de "seulement" 8,5% en 2012 après 9% attendu cette année, estime Lu Zhongyuan, vice-président du groupe de réflexion Development Research Centre (DRC) du gouvernement, cité par la Chine Nouvelle. Un ralentissement "acceptable" qu'il justifie par une demande extérieure moins importante, crise de la dette en Europe et aux Etats-Unis oblige. A titre de comparaison, dans ses dernières projections publiées en septembre, le FMI vise une expansion de 9,5% en 2012. La croissance économique chinoise a déjà montré des signes de ralentissement au troisième trimestre. Elle est ressortie à 9,1% après un rythme de 9,5% au deuxième trimestre et de 9,7% au premier. Prallèlement, le taux d'inflation est revenu à 5,5% en octobre, après 6,1% en septembre. Ces derniers jours, les investisseurs se sont d'ailleurs inquiétés de la santé de l'économie chinoise. La semaine dernière, le Bureau de la statistique notait une baisse des prix des logements en octobre dans 33 des 70 plus grandes villes du pays en octobre. Mais c'est la publication de l'indice PMI manufacturier intervenu cette semaine qui a davantage inquiété. Calculé chaque mois par la banque HSBC, il a enregistré sa plus forte chute depuis mars 2009, s'inscrivant à 48 en novembre contre 51 en octobre. Surtout, l'indice est tombé sous la barre des 50, qui sépare l'expansion de la contraction de l'activité industrielle...