La croissance au point mort au deuxième trimestre, c'est confirmé !

  • A
  • A
La croissance au point mort au deuxième trimestre, c'est confirmé !
Partagez sur :

L'Insee a confirmé que l'évolution du PIB avait été nulle sur la période...

Dans une enquête publiée ce matin, l'INSEE confirme une expansion nulle au deuxième trimestre comme au premier, portant l'acquis de croissance à 0,2% en 2012. L'institut souligne parallèlement une légère hausse du pouvoir d'achat des ménages français sur la période. "Contribution négative du commerce et de la demande Si l'investissement se redresse, contribuant à l'évolution du PIB à hauteur de +0,5%, la demande intérieure participe à faire évoluer "modestement" le Produit intérieur (+0,1%). Du côté du commerce extérieur, la contribution reste négative: "les importations accélèrent (+1,7 % après +0,7 %) tandis que les exportations restent peu dynamiques (+0,2 % après +0,1 %)", précise l'INSEE. Légère hausse du pouvoir d'achat Sur la période le pouvoir d'achat du revenu disponible brut des ménages français a de nouveau progressé (+0,4%) après avoir été stable au premier, et suite à un recul de 0,2% au quatrième trimestre 2011. Dans le détail, les revenus salariaux ont ralenti (+0,4% après +0,7%), les prestations sociales sont restées "dynamiques" (+0,9%, comme au trimestre précédent), portées notamment par les retraites, précise l'institut. Enfin, les impôts sur le revenu et le patrimoine ralentissent (+0,5% après +0,9%)