La Cour des comptes recommande de relever la taxe sur le Diesel

  • A
  • A
La Cour des comptes recommande de relever la taxe sur le Diesel
Partagez sur :

Pour l'aligner sur celle de l'essence

L'idée de la taxation du Diesel à hauteur de l'essence commence à faire son chemin... Dans un rapport datant du mois de décembre et dévoilé par le quotidien 'Libération', la Cour des comptes appelle le gouvernement à revenir sur les exonérations dont bénéficie ce carburant, qui engendre d'importantes pertes financières pour l'Etat. Près de 7 milliards d'euros perdus "La perte de recettes fiscales due au différentiel du taux" - autour de 20 centimes - s'élèverait pour 2011 à 6,9 milliards d'euros, selon les estimations de la direction générale des Douanes, souligne le rapport. Au delà de la perte financière, les Sages de la la rue Cambon pointe du doigt "l'impact négatif avéré" de la "diésélisation" du parc automobile - 82% du carburant consommé en France - l'industrie pétrolière française produisant trop d'essence et pas assez de gazole par rapport aux besoins du marché. Face à cette situation, l'Union française des industries pétrolières (Ufip) a d'ailleurs récemment tiré la sonnette d'alarme... Impact environnemental Au delà des pertes fiscales, la Cour des comptes souligne l'effet contre productif de cet écart de taxation. "Il va à l'encontre des objectifs du plan particules adopté en juillet 2010", expliquent-ils. "Afin de favoriser la transition énergétique", ils appellent à une réorientation des dépenses fiscales et notamment à un alignement progressif du taux de TIC (taxe intérieur de consommation)de carburant gazole (...) sur celui applicable à l'essence". Rappelons enfin que l'Organisation mondiale de la Santé a classé l'an dernier, les gaz d'échappement des moteurs diesel comme substances cancérogènes...