La consommation des ménages a reculé de 0,2% en 2012

  • A
  • A
La consommation des ménages a reculé de 0,2% en 2012
Partagez sur :

Après une mois de décembre stable...

Les dépenses de consommation des ménages ont enregistré sur l'ensemble de l'année 2012 un repli de 0,2%, après une stabilité en 2011. Pour les seuls produits manufacturés, les dépenses ont diminué de 0,8% (après +0,9% en 2011), soit la plus forte baisse annuelle depuis 1993, d'après les statistiques de l'Insee. Rebond des achats de voitures Au mois de décembre, les dépenses sont restées stables en volume, après avoir augmenté de 0,2% en novembre. "Le rebond des achats d'automobiles et le recul des dépenses en énergie se sont compensées", explique l'institut de la statistique. Sur l'ensemble du quatrième trimestre, les dépenses de consommation en biens reculent légèrement (-0,1 %, après +0,2% au troisième trimestre). Les biens durables ont enregistré un rebond en fin d'année : +2,2% en décembre, après -0,2% en novembre). "Cette accélération résulte principalement du rebond des achats d'automobiles (+4,6%, après -1,0%), notamment par anticipation du renforcement du malus sur les voitures les plus polluantes au 1er janvier 2013", note l'Insee. Sur l'ensemble du quatrième trimestre, les dépenses en biens durables ont progressé de 1,2%, après +0,1% au troisième trimestre. L'énergie en recul Du côté des produits alimentaires, la consommation des Français est resté quasi-stable en décembre (+0,1 %, après -0,5 % en novembre). Sur l'ensemble du quatrième trimestre, elle recule (-1%), après +0,6% au troisième trimestre. La consommation d'énergie affiche un recul de 2,8% sur décembre, après +2,2% en novembre. "Les dépenses pour le chauffage notamment, diminuent en raison de températures particulièrement douces en fin d'année. Les achats de carburants se replient également. Sur l'ensemble du quatrième trimestre, la consommation d'énergie est quasi stable (+0,1%), après -2,3% au troisième)", écrivent les auteurs de cette note.