La conjoncture s'améliore en Allemagne, mais se détériore nettement en France

  • A
  • A
La conjoncture s'améliore en Allemagne, mais se détériore nettement en France
Partagez sur :

D'après les indices PMI Markit de l'Eurozone

Pour le dix-neuvième mois consécutif, l'institut Markit Economics observe une contraction de l'activité manufacturière européenne, l'indice PMI final du secteur s'établissant à 47.9 en février comme en janvier, contre 47.8 en estimation flash. Malgré une stabilité, "le taux de contraction reste l'un des plus faibles enregistrés au cours des 12 derniers mois", souligne l'institut. L'Irlande et l'Allemagne se détachent Deux Etats font figure d'exception : l'Allemagne, dont l'activité manufacturière enregistre une légère expansion, avec un indice sur la barre des 50 (50.3). Il s'agit d'un plus haut de 13 mois...! L'Irlande affiche quant à elle un indice de 51.5, en expansion depuis maintenant un an. A l'inverse, "la contraction reste marquée en Italie, en Espagne, en France et en Grèce, ces deux derniers pays se maintenant en queue de classement (respectivement 43.9 et 43, ndlr)". Ces divergences de performance inquiètent l'économiste de Markit, Chris Williamson, même si la récession montre selon lui "des signes d'affaiblissement" en zone euro...