La confiance des ménages se dégrade en juillet

  • A
  • A
La confiance des ménages se dégrade en juillet
Partagez sur :

Ils sont nettement plus nombreux (+8 points) à anticiper une hausse du chômage...

La confiance des ménages s'est légèrement dégradée au mois de juillet, avec une baisse de deux points du solde correspondant, selon le pointage de l'Insee. L'indicateur reste ainsi inférieur à sa moyenne de longue période. L'institut note que l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future recule légèrement. Ainsi, "le solde correspondant perd 2 points par rapport à juin". Les ménages sont aussi moins nombreux que le mois dernier à considérer comme opportun de faire des achats importants (-6 points). Seule l'opinion sur leur situation financière personnelle passée reste stable. "Ces trois soldes restent inférieurs à leur moyenne de longue période", précise encore l'Insee. Pessimisme en nette hausse sur l'emploi et le niveau de vie L'opinion sur la capacité d'épargne actuelle et future est quasi stable, avec des soldes en retrait de un point dans les deux cas. "Les ménages jugent que le moment est moins favorable qu'en juin pour épargner (-3 points) ; le solde correspondant reste supérieur à sa moyenne de longue période", peut-on lire dans la note de l'Insee. Le sentiment des ménages recule surtout quand ils sont interrogés sur contexte économique en France. Ainsi, "l'opinion sur le niveau de vie futur en France chute de 13 points, soit la baisse la plus importante observée depuis novembre 2007". Les ménages sont nettement plus nombreux (+8 points) à anticiper une hausse du chômage. Enfin, "leurs anticipations en matière d'inflation repartent à la hausse (+9 points), après sept mois de baisse"...