La cocaïne responsable de la crise financière de 2008 ?

  • A
  • A
La cocaïne responsable de la crise financière de 2008 ?
Partagez sur :

C'est la thèse très controversée d'un spécialise de la toxicomanie...

La faillite de la banque Lehman Brothers est souvent citée comme le point de la départ de la crise financière de 2008, l'ex-président de la Réserve fédérale américaine Alan Greenspan dénonçant à l'époque "l'exubérance irrationnelle" du système. Le 'Guardian', repris par 'Courrier International', propose une piste plus triviale, en citant les conclusion de David Nutt, un spécialiste controversé de la toxicomanie. Selon lui, ce sont les banquiers cocaïnomanes avec leur "culture de l'excitation perpétuelle qui les ont conduit à en vouloir toujours plus (...) qui nous ont mis dans ce pétrin". Décisions irrationnelles  Des accusations appuyées par le docteur Chris Luke, un spécialiste des urgences à l'hôpital universitaire de Cork, en Irlande, qui s'est penché sur la consommation des stupéfiants chez les champions de la banque. "Certaines personnalités en vue dans les cercles politique et financier ont pris des décisions irrationnelles inspirées par la mégalomanie que provoque la cocaïne. (...) Les gens prenaient des décisions insensées en pensant avoir raison à 110 %, ce qui nous a conduits au chaos actuel", avance-t-il. Tests sanguins Mais les traders, eux, ne semblent pas d'accord avec cette thèse. Interrogé sous un pseudonyme par le site Atlantico, l'un d'entre eux affirme que l'image du banquier "le nez dans la poudre" est une "image d'Epinal largement entretenue par le cinéma". "La finance est un milieu très contrôlé. Au moment de l'embauche, les traders sont systématiquement soumis à des tests urinaires et sanguins, et ça depuis très longtemps. Enfin dans les comités de directions, le problème de la cocaïne n'a jamais été évoqué", affirme-t-il.