La City pourrait supprimer jusqu'à 13.000 postes l'année prochaine

  • A
  • A
La City pourrait supprimer jusqu'à 13.000 postes l'année prochaine
Partagez sur :

La place financière de Londres verrait son nombre d'employés retomber à son plus bas niveau depuis le début des années 90...

Le ralentissement des affaires fait des dégâts à la City de Londres. Le secteur financier de la capitale britannique pourrait enregistrer la suppression d'environ 13.000 postes en 2013, d'après une étude publiée ce mardi par le Centre for Economics and Business Research (CEBR). Banques internationales Ces coupes concerneraient en premier lieu les entreprises de petite taille et les banques internationales, dont une partie des effectifs sont situés à Londres, à l'image de la Deutsche Bank, qui a supprimé des postes en 2012, ou la banque suisse UBS, qui devrait réduire de 10.000 ses effectifs dans les années à venir, dont un nombre important à Londres. Plus bas depuis 1990 Avec ces réductions de postes, le nombre d'employés de la City, qui est la première place financière européenne, retomberait à son plus bas niveau depuis le début des années 90. Les établissements présents ont déjà licencié plus de 100.000 personnes depuis 2007, qui avait représenté un pic du marché. "Les modèles indiquent au mieux une stabilisation pour 2013-2014 et une légère hausse ensuite", selon le CEBR...