La Californie poursuit à son tour l'agence S&P et lui réclame 4 Mds$

  • A
  • A
La Californie poursuit à son tour l'agence S&P et lui réclame 4 Mds$
Partagez sur :

Alors que le Département américain de justice accuse l'agence de notation financière Standard & Poor's, unité de McGraw-Hill, d'avoir fraudé les...

Alors que le Département américain de justice accuse l'agence de notation financière Standard & Poor's, unité de McGraw-Hill, d'avoir trompé les investisseurs en affichant des notations volontairement incorrectes sur les produits "subprimes" avant la crise financière, la Californie vient enfoncer un peu plus S&P ! L'Etat californien a en effet choisi de poursuivre également l'agence pour avoir enfreint son "False Claims Act" en utilisant "des nombres magiques" et des "suppositions" pour gonfler ses notations. Dommages La Californie estime ainsi que ces pratiques ont coûté environ un milliard de dollars à ses fonds de pension, et réclame quatre milliards de dollars de dommages ! S&P risquait déjà 5 milliards d'amende après les poursuites du Département de Justice. L'Attorney general Kamala D. Harris juge que ceux qui ont perdu des logements en Californie étaient parfois des enseignants, des pompiers : "Nous parlons de l'impact de la conduite de S&P, il est profond"... "Ils prétendaient être une agence indépendante et nous pensons que la preuve est faite que cela était à peu près le contraire".