La "bonne finance" est l'amie de Michel Sapin

  • A
  • A
La "bonne finance" est l'amie de Michel Sapin
Partagez sur :

Nous avons besoin d'une finance qui aide les entreprises françaises

"La bonne finance" est l'amie du ministre des Comptes publics, Michel Sapin. "Il y a la finance dont nous avons besoin (...) dont l'Etat a besoin pour se financer lui même", a-t-il déclaré dimanche soir sur BFM Télé. "Nous avons besoin d'une finance qui aide les entreprises françaises (...) il faut du financement de la croissance", a-t-il ajouté. Différencier de la mauvaise finance "Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti, et pourtant il gouverne. Cet adversaire c'est le monde de la finance", avait pourtant déclaré François Hollande en janvier 2012, lors de la campagne présidentielle. "Il décrit ensuite la finance qu'il faut combattre (...) celle de la fraude, de la spéculation (...) celle-ci c'est la mauvaise", a cependant rappelé Michel Sapin. Aujourd'hui, "on a beaucoup progressé pour lutter contre (...) l'argent de la fraude revient", a-t-il fait valoir. L'an dernier, les redressements au titre des contrôles a ainsi rapporté 10 milliards d'euros à l'Etat.