La BEI octroie une aide de 300 millions d'euros à EADS

  • A
  • A
La BEI octroie une aide de 300 millions d'euros à EADS
Partagez sur :

Pour soutenir ses projets de recherche....

Alors qu'Airbus, filiale d'EADS ne cesse d'engranger des commandes, la Banque européenne d'investissements (BEI) a annoncé lundi la signature d'un contrat de financement de 300 millions d'euros destiné à soutenir les efforts d'innovation, de recherche et de développement du groupe. Il s'agit de la seconde tranche du contrat signé avec EADS en 2011 et qui s'élève au total à 800 millions d'euros.  Cette opération de financement que la BEI qualifie "d'inédite", doit aider l'avionneur à développer des méthodes visant à réduire l'impact du transport aérien sur l'environnement, "en termes de rendement énergétique, d'émissions polluantes (CO2, oxyde d'azote) et de bruit". Soutien aux projets de croissance en Europe Début 2013, le capital de la BEI a été augmenté de 10 milliards d'euros, conformément à ce qui été prévu par le Pacte pour la croissance et l'emploi. Au total, la Banque dispose de 60 milliards d'euros de financements supplémentaires sur les 3 prochaines années. Ils s'ajoutent aux 50 milliards d'euros de prêts habituellement accordés par la BEI sur une année normale.