La BCE revise ses perspectives de croissance 2013 et 2014 en baisse

  • A
  • A
La BCE revise ses perspectives de croissance 2013 et 2014 en baisse
Partagez sur :

Elle entrevoit cependant des signes de stabilisation de l'activité...

Le gouverneur de la Banque centrale européenne, Mario Draghi a annoncé ce jeudi une révision à la baisse de ses perspectives de croissance au sein de la Zone euro pour 2013 et 2014. Le conseil des gouverneurs de la BCE tablent désormais sur une croissance comprise entre -0,1% et -0,9% cette année, soit une médiane de -0,5%, contre une fourchette de -0,9% à +0,3% projetée en décembre dernier (médiane de -0,3%). Pour 2014, la BCE vise un PIB compris entre 0% et 2%, contre +0,2% à +2,2%, il y a encore trois mois. Cette révision à la baisse s'explique "principalement par la faiblesse de l'activité enregistrée au quatrième trimestre de 2012", a indiqué Mario Draghi. Sur la période, le PIB a reculé de 0,6% en zone euro. Des signes de stabilisation Malgré tout, le gouverneur de la BCE a fait part de plusieurs signes de stabilisation de l'activité. Une reprise progressive devrait s'installer au deuxième semestre, bien que "des risques à la baisse pèsent toujours". Ils sont "liés à une demande nationale et des exportations plus faibles que prévu, et à une mise en oeuvre insuffisante et lente des réformes structurelles dans la zone euro", ce qui pourrait repousser la reprise...