La BCE prévoit une contraction en zone euro en 2013

  • A
  • A
La BCE prévoit une contraction en zone euro en 2013
Partagez sur :

Son enquête trimestrielle conclut à une baisse de 0,4% du PIB des 17 sur l'ensemble de cette année...

L'enquête trimestrielle de la Banque centrale européenne (BCE) montre que l'économie de la zone euro devrait se contracter cette année. Réalisée entre le 16 et le 19 avril auprès de 53 économistes, universitaires et autres prévisionnistes, elle conclut à une baisse de 0,4% du produit intérieur brut (PIB) des 17 sur l'ensemble de cette année. L'enquête précédente, publiée il y a trois mois, prévoyait une stagnation du PIB. Cette révision à la baisse donne à la BCE de nouveaux arguments pour justifier un assouplissement de sa politique monétaire. Modification de la politique monétaire ? L'enquête d'avril fait aussi ressortir une prévision d'inflation de 1,7% pour 2013, contre 1,8% prévu il y a trois mois. La BCE s'est fixé comme objectif un taux d'inflation inférieur à 2% mais proche de ce chiffre néanmoins. Dans l'éditorial de son dernier bulletin mensuel, la banque centrale répète que son Conseil des gouverneurs "suivra très attentivement" l'évolution des indicateurs économiques et monétaires, une expression qui, dans le passé, a souvent précédé une modification de la politique monétaire.