La BCE laisse ses taux inchangés, Mario Draghi évoque "des signes de stabilisation"

  • A
  • A
La BCE laisse ses taux inchangés, Mario Draghi évoque "des signes de stabilisation"
Partagez sur :

La perspective économique reste toutefois incertaine...

Comme attendu, la Banque centrale européenne a laissé son principal taux directeur inchangé à 1% à la mi-journée. Celui de la facilité de dépôt reste donc à 0,25% et le taux de prêt marginal à 1,75%. Lors de la traditionnelle conférence de presse qui a suivi cette annonce, le gouverneur de la BCE, Mario Draghi a justifié cette décision par le fait que les dernières enquêtes tendent à démontrer des signes de stabilisation, même si la perspective économique est sujette à une forte incertitude et que des risques baissiers restent majoritaires pour la zone euro. Parallèlement, l'horizon inflationniste est globalement équilibré : la hausse des prix devrait rester supérieure à 2% pendant quelques mois encore, avant de se modérer. En janvier, l'indice des prix à la consommation en zone euro est en effet resté stable à 2,7% comme le mois précédent, selon une première estimation publiée par Eurostat au début du mois. Aucune nouvelle mesure de soutien ne devrait par ailleurs être annoncée étant donné que la BCE lancera à la fin du mois une deuxième opération de refinancement à trois ans, après le succès de la première du genre, en décembre, qui a abouti à une injection de liquidités record de 489 milliards d'euros.