La BCE anticipe toujours une reprise au second semestre 2013

  • A
  • A
La BCE anticipe toujours une reprise au second semestre 2013
Partagez sur :

Elle a maintenu ses taux directeurs inchangés...

comme attendu, la Banque centrale européenne a laissé ses taux inchangés à l'issue de la réunion du conseil des gouverneurs d'avril... Le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement (dit "taux de refi") demeure donc à 0,75%. Le taux de la facilité de prêt marginal est maintenu à 1,50% et celui de la facilité de dépôt à 0,0%. Politique accomodante Le patron de la BCE a confirmé que la politique monétaire restera accommodante aussi longtemps que nécessaire. Dans les semaines à venir nous suivrons de très près toutes les informations reçues sur l'évolution monétaire et économique et nous évaluerons tout impact sur les perspectives pour la stabilité des prix, a-t-il ajouté, en rappelant son leitmotiv : les gouvernements doivent intensifier leurs efforts de réformes structurelles au niveau national et renforcer la gouvernance de la zone euro, y compris la mise en oeuvre de l'union bancaire. Le gouverneur a confirmé le maintien aussi longtemps que nécessaire, des adjudications à taux fixe et allocation pleine. Reprise économique au second semestre Quant au contexte économique, une reprise graduelle est toujours attendue au second semestre de l'année, même si les risques restent orientés à la baisse. Pour mémoire, la banque centrale européenne a révisé ses perspectives de croissance en légère baisse le mois dernier. Elle vise désormais une croissance comprise entre -0,1% et -0,9% cette année, soit une médiane de -0,5%. Pour 2014, elle table sur un PIB compris entre 0% et 2%, contre +0,2% à +2,2% projeté en décembre dernier. Dans sa dernière note de conjoncture publiée ce jeudi, l'institut Markit Economics note de son côté que "les inquiétudes demeurent, l'économie de la zone de la monnaie  unique ne montrant aucun signe de reprise"...