La BCE à nouveau au chevet de ses banques

  • A
  • A
La BCE à nouveau au chevet de ses banques
Partagez sur :

Mercredi, un guichet de refinancement à trois sera ouvert...

La BCE se tient prête à secourir les banques pour mettre un terme aux crises de liquidité, a indiqué lundi le gouverneur de la Banque de France et membre du conseil de la BCE, Christian Noyer. Mercredi, un guichet de refinancement à trois ans pour les établissements financiers doit d'ailleurs être ouvert par la BCE pour éviter "un crédit crunch". Une mesure qui a été annoncée par le gouverneur Mario Draghi lors de la dernière réunion de la banque centrale. Cette opération a pour but de rendre le système bancaire plus résistant. D'après une enquête menée par Reuters et rendue publique ce lundi, les banques européennes emprunteraient pas moins de 250 milliards d'euros lors de cette première opération... La BCE avait annoncé d'autres mesures destinées à faciliter l'accès aux liquidités pour les banques: l'élargissement de la gamme d'actifs qu'elles peuvent échanger contre des prêts de la BCE ainsi que la remise en place de l'essentiel des mesures de lutte contre la crise utilisées dans la foulée de la chute de Lehman Brothers en 2008. Mais Christian Noyer rejoint Mario Draghi, gouverneur de la BCE en ce qui concerne l'achat massif d'obligations d'Etats. "Engager des rachats d'obligations souveraines à grande échelle irait bien au-delà de ce qui est attendu d'une banque centrale comme prêteur de dernier ressort", a-t-il dit à des journalistes. Une action à laquelle se prête pourtant volontiers la banque centrale américaine ou celle d'Angleterre.