La Banque de France anticipe toujours une croissance de 0,2% au T3

  • A
  • A
La Banque de France anticipe toujours une croissance de 0,2% au T3
Partagez sur :

L'indice du sentiment des affaires de la Banque de France, à 97 points en ao�"t, est en hausse par rapport à juillet (96). Une bonne nouvelle car les économistes attendaient l'indicateur à 95 points, selon la moyenne établie par Bloomberg auprès de 5 professionnels. La banque prévoit une croissance du PIB de 0,2% sur le trimestre en cours, conformément à sa première estimation. Une projection légèrement plus pessimiste cependant que celle de l'Insee, qui table pour sa part sur un PIB  à +0,3% pour la période de juillet à septembre. La production industrielle a augmenté le mois dernier selon la Banque de France, en particulier la fabrication d'équipements etmachines et la production automobile. Mais les carnets de commandes sont jugés par les chefs d'entreprise "à peine suffisants", les stocks se sont légèrement alourdis et les effectifs ont légèrement diminué. Le taux d'utilisation des capacités de production a baissé à 75,3%, soit 0,5 point de moins qu'en juillet. Les chefs d'entreprise prévoient une légère hausse de leur activité en septembre. 9.000 entreprises interrogées Dans les services, l'activité a progressé le mois dernier, tirée par l'hébergement-restauration et les services d'information. Les chefs d'entreprise du secteur prévoient également une hausse "modérée" ce mois-ci. Le bâtiment a accusé de son côté une nouvelle contraction de son activité du fait de la poursuite de la baisse dans le second oeuvre. Les chefs d'entreprise, qui jugent leurs carnets decommandes insuffisants, tablent sur une stagnation en septembre. L'enquête mensuelle de conjoncture couvre l'industrie, les services, le négoce de gros, le bâtiment et les travaux publics. La collecte est effectuée par les unités du réseau de la Banque auprès d'un échantillon composé d'environ 9.000 entreprises ou établissements.