La Banque d'Angleterre accélère ses rachats d'actifs

  • A
  • A
La Banque d'Angleterre accélère ses rachats d'actifs
Partagez sur :

La BoE a maintenu comme prévu son taux d'intervention au plus bas record de 0,5%...

Comme anticipé, la Banque d'Angleterre a laissé ses taux inchangés à 0,50% à l'issue de son comité de politique monétaire qui a rendu son verdict à 13 heures. Elle a cependant accru de 75 milliards de livres son programme de rachats d'actifs afin de préserver la reprise de l'économie britannique. "Le rythme de la croissance a ralenti, spécialement sur les principaux marchés à l'export du Royaume-Uni. La vulnérabilité associée à l'endettement de certaines nations de la zone euro et des banques a conduit à de sévères tensions sur les marchés financiers en général et du financement bancaire en particulier. Ces tensions de l'économie mondiale menacent la reprise britannique", écrit la banque dans le communiqué accompagnant sa décision. Par ailleurs, la BoE note que la détérioration du climat économique rend probable un niveau d'inflation inférieur à 2% à moyen terme. Le comité a décidé qu'il était nécessaire d'injecter davantage de liquidités dans l'économie, ce qui explique l'élargissement de 200 à 275 Mds£ du programme de rachat d'actifs financé par l'émission de fonds de la banque centrale.