La banque centrale allemande se montre plus optimiste pour la fin 2013

  • A
  • A
La banque centrale allemande se montre plus optimiste pour la fin 2013
Partagez sur :

Elle appelle toutefois à la prudence : le retour à la véritable croissance de l'Allemagne dépendra de ses voisins européens...

La banque centrale allemande se montre optimiste pour la deuxième moitié de l'année 2013... "La croissance économique (du pays) devrait revenir à la normale avec des taux solides", souligne la Buba dans son rapport mensuel. Le deuxième trimestre a rassuré La Bundesbank semble rassurer par les dernières publications, tant à l'échelle du pays que du Vieux continent. Au deuxième trimestre, le PIB allemand a grimpé de +0,7% contre +0,6% attendu et après une expansion nulle enregistrée sur la période janvier-mars. En France, la croissance est également ressortie supérieure aux attentes, à +0,5%. Enfin, la zone euro est sortie de la récession, affichant une expansion de +0,3% par rapport à la période janvier-mars. "L'activité mondiale pourrait rester sur cette trajectoire ascendante", estime la Buba. Appel à la prudence Malgré ces signes encourageants, la Bundesbank appelle à la prudence. "Le rebond enregistrée au deuxième trimestre doit être recontextualisé : il a fait suite à la stagnation de l'activité au premier trimestre, en raison de conditions climatiques défavorables (...) les capacités d'utilisations auraient seulement retrouvé leur niveau normal", explique-t-elle. En outre, au deuxième semestre, l'investissement domestique ne repartira pas tant que les perspectives de croissance des voisins de l'Allemagne ne se seront pas éclaircies, souligne la banque. En revanche, la consommation des ménages, devrait être soutenue par les niveaux peu élevés de l'inflation et du chômage.