La baisse des prix de l'immobilier pourrait atteindre 10% en 2013, selon SeLoger.com

  • A
  • A
La baisse des prix de l'immobilier pourrait atteindre 10% en 2013, selon SeLoger.com
Partagez sur :

Cette résistance du marché immobilier français reste étroitement associée au niveau historiquement bas des taux d'intérêt d'emprunts...

Malgré la tendance baissière observée sur le marché de l'immobilier depuis la fin 2012, les prix affichés à la vente sur SeLoger.com sont globalement stables en mars 2013 par rapport à mars 2012 au niveau national, d'après le panorama trimestriel du marché français de l'immobilier ancien, réalisé par le site de petites annonces et le courtier en prêts immobiliers Meilleurtaux.com. Une baisse de 5% à 10% en 2013 ? Ces prix de vente, qui sont donc logiquement supérieurs aux prix effectifs des transactions, sont en moyenne de 3.662 euros le mètre carré pour les appartements et de 2.281 euros pour les maisons. Le Président du Directoire de SeLoger.com, Roland Tripard, admet que les prix s'ajustent pour la première fois à la baisse dans certaines villes de France et table sur une baisse des prix contenue et lente, de l'ordre de 5 à 10% sur l'année 2013. Au niveau des volumes de transactions, SeLoger.com n'estime qu'à 7% la baisse du nombre de compromis de vente signés en agences entre mars 2013 et mars 2012. Taux d'intérêts bas . "Au 1er trimestre 2013, les banques ont poursuivi le mouvement de baisse entamé début 2012 et un nouveau plancher historique - 3,35 % en moyenne sur 20 ans - a été atteint. Dans ce contexte, nous avons constaté un léger retour de la demande de crédit en février et mars qui se poursuit sur les premiers jours d'avril, en lien sans doute avec la baisse des prix qui semble s'être enclenchée", souligne le Directeur Général de Meilleurtaux.com, Hervé Hatt.