La baisse des impôts, une "échappatoire" avant les Européennes ?

  • A
  • A
La baisse des impôts, une "échappatoire" avant les Européennes ?
Partagez sur :

L'opposition n'est pas convaincue par les annonces de Manuel Valls dimanche soir...

Une "échappatoire" pour tenter de regagner les faveurs des électeurs socialistes, à l'approche des élections européennes ? Jean-François Copé est revenu lundi matin sur Europe 1 sur les baisses d'impôts annoncées la veille par Manuel Valls sur TF1. Le Premier ministre a en effet annoncé qu'environ 650.000 ménages seraient exonérés de l'impôt sur le revenu cette année dans le cadre du collectif budgétaire qui sera examiné en juin. Les Français gagnant autour de "1,2, 1,3 fois le smic" seront concernées. "Nous devons faire baisser cette pression fiscale", a affirmé Manuel Valls. Désaveu massif ? "Personne ne le croit, il n'y a pas un Français qui y croit", a estimé Jean-François Copé. "Nous apprenons qu'il y a une baisse d'impôts qui aujourd'hui est en fait une nouvelle dépense non financée puisqu'il n'a pas le premier euro pour la financer", a déclaré le président de l'UMP. "Voilà un gouvernement qui a augmenté de manière inédite les impôts et les charges des Français et qui en catastrophe fait semblant, comprenant que les Français le désavoue massivement, essaye de trouver des échappatoires à deux semaines des élections européennes", a poursuivi Jean-François Copé. Baisse de popularité Le dernier baromètre 'Metronews'-CLAI-LCI publié lundi montre en effet que la popularité de l'exécutif continuer de chuter. François Hollande voit sa cote dégrongoler, avec 81% de mécontents, ce qui matérialise une hausse de 6 points, et constitue un record. De son côté Manuel Valls est mieux noté, avec 51% de mécontents "seulement", mais ce chiffre progresse de huit points. A noter cependant que toute la classe politique est concernée par ces mauvais scores : la cote de Jean-François Copé chute de huit points, avec seulement 23% des sondés séduits par son action. Marine Le Pen aussi recule (-2 points, à 32%).