La 4G ne séduit que 3,7 millions de Français

  • A
  • A
La 4G ne séduit que 3,7 millions de Français
Partagez sur :

3,7 millions de français accèdent aux données data via le réseau de 4ème génération. L'arrivée de nombreux appareils compatibles devrait dynamiser le secteur.

Selon l'Arcep, la 4G a séduit 3,7 millions de français fin mars. Le réseau de 4ème génération, plus ou moins bien déployé selon les opérateurs, peine encore à s'imposer sur le marché des télécoms : en effet, le chiffre paraît bien limité face aux 77,6 millions de cartes SIM en service dans l'hexagone. Dans son étude, l'Arcep révèle pourtant que le trafic data a bondi de 76 % en un an. Au premier trimestre 2014, la croissance du trafic mobile a maintenu sa cadence (+8,1% sur un an au premier trimestre). Mais 51 % des Français accèdent encore à ces données par la 2G. Les opérateurs plus optimistes L'Arcep tient à préciser qu'elle comptabilise "uniquement des clients actifs qui disposent donc à la fois d'une offre 4G et d'un terminal compatible" et "attire l'attention sur le fait que cette définition peut différer de celles des publications financières des opérateurs, dont certains comptabilisent les offres 4G commercialisées". Le taux d''utilisation de la 4G, selon les conditions de l'Arcep, devrait néanmoins exploser rapidement avec la multiplication des téléphones mobiles incluant la technologie. Le marché reste dynamique Le marché profite d'ailleurs d'un taux de croissance toujours aussi élevé. "L'accroissement annuel du nombre de cartes SIM, qui était de l'ordre de 3,7 millions le dernier semestre 2013, est plus élevé ce trimestre (+3,9 millions de cartes au premier trimestre 2014)", souligne l'Arcep. Les services de voix mobile ont progressé de 8% sur un an, et 51 milliards de messages ont été envoyés au premier trimestre 2014.