L'Oréal : la procédure judiciaire s'accélère autour de Liliane Bettencourt

  • A
  • A
L'Oréal : la procédure judiciaire s'accélère autour de Liliane Bettencourt
Partagez sur :

François-Marie Banier et Martin Le Barrois d'Orgeval ont été déférés hier devant le Tribunal de Bordeaux hier, dans le cadre de l'information ouverte...

La procédure judiciaire a accéléré mercredi dans le dossier Bettencourt... François-Marie Banier et Martin Le Barrois d'Orgeval ont été déférés devant le Tribunal de Bordeaux, dans le cadre de l'information ouverte des chefs d'escroquerie, abus de confiance, blanchiment, abus de faiblesse et recel au préjudice de Liliane Bettencourt, l'héritière de l'empire L'Oréal. Le premier a été mis en examen des chefs d'abus de faiblesse, d'abus de confiance et d'escroquerie aggravés au préjudice de Liliane Bettencourt, et de blanchiment. Le second a lui aussi été mis en examen, pour abus de faiblesse, blanchiment et recel. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec cautionnement. La justice a également interpellé Patrice de Maistre, ancien gérant de la fortune de Liliane Bettencourt, pour qu'il soit transféré à Bordeaux pour une éventuelle mise en examen, a précisé le parquet de la cité girondine.