L'OCDE coupe dans ses prévisions de croissance avant le G20

  • A
  • A
L'OCDE coupe dans ses prévisions de croissance avant le G20
Partagez sur :

L'organisation appelle les dirigeants du G20 à prendre des mesures "audacieuses" pour restaurer la confiance...

L'OCDE a refait ses comptes, avant le lancement du sommet du G20 programmé jeudi et vendredi à Cannes. L'organisation a revu ce lundi ses prévisions de croissance pour 2012 : elle abaisse celle de la Zone euro à 0,3% contre 2,0% en mai et celle des Etats-Unis à 1,8% contre 3,1%. Pour l'ensemble des pays du G20, l'OCDE table sur une croissance de 3,8% en 2012 et 4,6% en 2013, tirée vers le haut par les marchés émergents et notamment la Chine (+8,6% en 2012 et +9,5% en 2013). L'organisation appelle dans une note les dirigeants des 20 plus grandes puissances mondiales à prendre des mesures "audacieuses" pour calmer les turbulences des marchés et montrer qu'ils peuvent mettre en oeuvre des réformes structurelles face à la crise de la dette. "Une première avancée importante a déjà été entreprise avec le plan de sauvetage de la crise bancaire et de la dette annoncé par les dirigeants de l'UE le 26 octobre 2011 mais ces mesures doivent être mises en place rapidement et vigoureusement", a déclaré Angel gurria, le secrétaire général de l'OCDE. L'OCDE indique que certains pays membres pourraient voir leur PIB reculer de 5% d'ici au premier semestre 2013, si les conditions financières devaient se dégrader de la même manière que lors de la crise de 2007-2009.