L'Italie toujours en récession malgré les efforts de Mario Monti

  • A
  • A
L'Italie toujours en récession malgré les efforts de Mario Monti
Partagez sur :

Le PIB a encore reculé de 0,7% au deuxième trimestre de l'année...

Les indicateurs économiques italiens sont au rouge malgré les efforts du Premier ministre italien Mario Monti Economie en récession, production industrielle en berne L'économie italienne s'enfonce un peu plus dans la récession, d'après les donnés préliminaires publiées par l'office national de la statistique (istat) ce mardi. Au deuxième trimestre le PIB aurait reculé de 0,7% (données CVS), après un repli de 0,8% sur la période janvier-mars. La dernière expansion du PIB italien remonte au deuxième trimestre 2011... En comparaison annuelle, l'économie affiche un recul de 2,5% contre 1,4% le mois précédent. L'institut de la statistique a également publié les chiffres de la production industrielle pour juin. Elle a reculé de 1,4% sur le mois et de 1,8% sur la période avril-juin. D'importants efforts réalisés Malgré tout, Rome refuse de demander une aide de l'UE. Mario Monti a imposé un sévère plan de rigueur baptisé "Sauver l'Italie", qui comprend notamment un allongement de l'âge de départ en retraite, des coupes dans les dépenses publiques, la réintroduction de l'impôt sur la résidence principale et la création de nombreuses nouvelles taxes. D'autres réformes sont en cours, notamment sur la flexibilité du marché du travail...