L'intérim en repli de plus de 8% en décembre

  • A
  • A
L'intérim en repli de plus de 8% en décembre
Partagez sur :

D'après les résultats du baromètre Prisme, réalisé auprès d'un panel d'entreprises de travail temporaire représentant plus de 80 % de l'emploi intérimaire.

L'emploi intérimaire a reculé de 8,3% en décembre 2011, comparé à la même période de l'année 2010, montre le baromètre Prisme publié vendredi et réalisé à partir de statistiques recueillies auprès d'un panel d'entreprises de travail temporaire représentant plus de 80 % de l'emploi intérimaire. Prisme précise toutefois, qu'à nombre de jours comparables, le recul aurait été moins important, le mois de décembre 2011 comptant une journée de moins que celui de décembre 2010. Les résultats du baromètre montrent que tous les secteurs sont concernés par ce repli, à commencer par l'industrie (-9%) qui représente à elle seule presque la moitié des effectifs intérimaires (48,9%). Viennent ensuite le commerce (-8,9%), le BTP (-8,7%), les services (-7,5%) et les transports (-4,9%). A des degrés divers, toutes les qualifications sont également concernées par le recul des effectifs : -13,4% pour les ouvriers non qualifiés (42,3% des intérimaires), -9,8% pour les employés (10,3% des intérimaires). Les ouvriers qualifiés, qui représentent 35% des effectifs enregistrent un repli limité de l'intérim, à -1,8% tout comme les "cadres et professions intermédiaires" (-3,9%). Prisme rappelle que "l'intérim constitue un enjeu économique important", dans la mesure où il préfigure les tendances de recrutement.