L'intérim a rebondi au premier trimestre

  • A
  • A
L'intérim a rebondi au premier trimestre
Partagez sur :

Il a progressé de plus de 2%, après avoir reculé durant six trimestres consécutifs...

Après six trimestres consécutifs de repli et 92.300 postes détruits, l'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé du marché du travail a renoué avec la croissance sur la période janvier-mars, annonce le ministère de l'Emploi ce mardi. Il a progressé de 2,6% (+ 13.300 postes) à 522.500 salariés. Dans le détail, l'industrie enregistre une hausse de +4,4% (+9.500 postes) et la construction de +1,3% (+1400 postes). Dans le tertiaire, l'intérim a poursuivi sa progression pour le deuxième trimestre consécutif (+1,3%, +2300 postes). "Signes positifs" "L'intérim reprend et c'est signe de reprise de l'activité", a indiqué lundi Michel Sapin, sur RMC. Le ministre du Travail estime cependant que  les chiffres du chômage pour le mois de mai, publiés demain mercredi, "ne seront pas bons"...