L'inquiétude des Américains persiste après l'accord sur le "mur budgétaire"

  • A
  • A
L'inquiétude des Américains persiste après l'accord sur le "mur budgétaire"
Partagez sur :

Plus de deux tiers d'entre eux craignent en effet une augmentation de leurs impôts, ou une baisse de leurs allocations...

L'accord décroché au Congrès US la semaine dernière sur le fameux "fiscal cliff" ou "mur budgétaire" n'a pas vraiment rassuré les Américains. Plus de deux tiers d'entre eux craignent en effet une augmentation de leurs impôts, ou une baisse de leurs allocations, d'après un sondage Ipsos pour l'agence Reuters. Défaut de paiement Selon cette étude, 81% des Américains estiment que l'économie américaine pourrait repartir à la baisse et 70% croient que les Etats-Unis pourraient se retrouver en défaut de paiement sur leur dette. Le plafond de la dette fédérale, fixée à 16.400 milliards de dollars, pourrait être atteint dès la mi-février, selon une étude du Bipartisan Policy Center, basé à Washington. Les coupes différées Par ailleurs, plus de trois quarts des sondés pensent que le Congrès ne pourra pas éviter d'importantes coupes dans les dépenses publiques, qui ont été différées de deux mois, selon l'accord décroché la semaine dernière.