L'indemnisation proposée par Orange après la panne est "inadaptée" pour l'UFC

  • A
  • A
L'indemnisation proposée par Orange après la panne est "inadaptée" pour l'UFC
Partagez sur :

L'association suggère une réduction sur le forfait...

L'indemnisation proposée aux clients d'Orange en compensation de la panne qui a duré plus de douze heures vendredi dernier est "inadaptée", selon l'UFC Que Choisir. "Nous allons d'abord offrir à tous nos clients à forfait (....) une journée de communication gratuite à la rentrée (...) et pour tous nos clients qui ont actuellement un forfait illimité, nous leur offrirons un giga octet de trafic de données internet mobile, à prendre sur l'ensemble du mois de septembre", avait annoncé le PDG de l'opérateur, Stéphane Richard, au lendemain de la panne. Mais pour l'association, "c'est exactement comme si un restaurateur ouvrait un buffet gratuit à volonté pendant 24 heures : on a beau se forcer, après deux assiettes, on n'a plus faim". Elle suggère plutôt d'accorder une réduction financière sur le prix des forfaits. L'UFC Que Choisir fait par ailleurs remarquer qu'en période de concurrence féroce sur le marché des télécoms, le report de ces indemnisations à début septembre est un moyen "de ralentir une éventuelle fuite des clients" vers un autre opérateur. Enfin, si Orange a annoncé des mesures d'indemnisation, Free Mobile, NRJ Mobile ou encore Virgin Mobile, qui empruntent le réseau de l'opérateur historique, n'ont fait aucune proposition d'indemnisation pour certains de leurs clients ayant été victimes de la panne.