L'hôtellerie de plein air a enregistré un niveau record en 2011

  • A
  • A
L'hôtellerie de plein air a enregistré un niveau record en 2011
Partagez sur :

Les établissements classés 4 et 5 étoiles ont tiré la croissance du secteur l'année dernière, avec une fréquentation en hausse de 14%

Avec 106,8 millions de nuitées, l'hôtellerie de plain air a atteint un niveau record en 2011. Cela représente une progression de +2,8% par rapport à la saison 2010, malgré un temps maussade pour les campeurs cet été, en particulier au mois de juillet. Le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Frédéric Lefebvre, s'est félicité de ce succès ce vendredi. "Comme pour l'hôtellerie et les autres activités touristiques, les opérateurs du tourisme qui ont misé sur la qualité ont été récompensés", a-t-il souligné. Car ce sont les établissements classés 4 et 5 étoiles qui ont tiré la croissance du secteur l'année dernière. Le ministère fait état d'une hausse de "+14,3% de leur fréquentation et un taux d'occupation bien plus élevé que les autres établissements : 45% contre 36% en moyenne". Par ailleurs, la demande pour des emplacements nus est en baisse de 2,2%, "alors qu'elle augmente fortement sur les emplacements locatifs (+10,2%), utilisés notamment pour proposer des mobile-homes aux touristes de passage". Ce succès de l'hôtellerie de plein air s'explique par des arrivées en hausse (+1,9%), et des durées de séjour plus longues, à 5,5 jours contre 5,4 un an plus tôt. La fréquentation française a progressé de 4,5%, tandis que celle des étrangers stagne (+0,4%). Les vacanciers, sans doute en quête de beau temps, ont privilégié les campings du littoral méditerranéen, qui enregistrent une hausse de +5,1% de leur fréquentation, alors que ceux du littoral de la Manche et de la Mer du Nord connaissent une baisse de 1,3%...