L'Euro recule avec les nouvelles inquiétudes sur la Grèce...

  • A
  • A
L'Euro recule avec les nouvelles inquiétudes sur la Grèce...
Partagez sur :

Sans accord rapide, la monnaie unique pourrait revenir sur le seuil des 1,30 dollar...

L'Euro recule de 0,5% ce lundi matin à 1,3085 dollarentre banques, alors que les négociations s'éternisent entre la Grèce et ses créanciers... Depuis samedi, le ton est de nouveau monté entre Athènes et la troïka (Union Européenne, FMI et BCE), tandis que les discussions avec les créanciers privés sur un abandon d'une grande partie de leur dette grecque ne sont toujours pas définitivement bouclées... Les cambistes estiment qu'en l'absence d'un accord rapide sur la Grèce, l'Euro devrait revenir tester rapidement le seuil de 1,30 dollar, d'autant que les bons chiffres de l'emploi américain en janvier, publiés vendredi après-midi, sont de nature à favoriser le billet vert. Samedi, les ministres des Finances de la zone Euro ont mis en garde Athènes en affirmant qu'ils ne donneraient pas leur feu vert à la restructuration de la dette détenue par le secteur privé, avant d'avoir reçu de garanties sur les mesures d'économies encore nécessaires à l'octroi du 2ème plan d'aide international de 130 Milliards d'Euros. Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe, a fait monter la pression en n'excluant pas, dans un entretien au 'Spiegel', une faillite de la Grèce en mars prochain. Si les réformes exigées ne sont pas menées à bien, le nouveau plan d'aide ne sera pas accordé à Athènes, a-t-il prévenu... En réaction, les trois principaux partis politiques grecs ont assuré hier qu'ils répondraient avant ce lundi à midi à la troïka sur leurs projets de réduction du déficit public : ils se seraient notamment accordés sur une réduction des dépenses publiques de 1,5% du PIB en 2012. Des mesures de réduction des salaires et des charges sociales seraient notamment prévues afin de rendre l'économie grecque plus compétitive.