L'Etat pourrait relancer les aides au secteur automobile

  • A
  • A
L'Etat pourrait relancer les aides au secteur automobile
Partagez sur :

Le gouvernement planche sur un coup de pouce, pour stopper l'érosion des ventes de véhicules...

Réactiver les aides publiques au secteur automobile... C'est une piste sur laquelle planche le gouvernement, pour donner un coup de pouce à des constructeurs qui voient leurs ventes chuter depuis le début de l'année. "Nous avons mis à l'étude cette proposition, cette demande, le secteur automobile fait l'objet aujourd'hui d'une instruction particulière ici au ministère", a déclaré le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, cité par Reuters. "Nous avons besoin d'en discuter avec le président de la République et le Premier ministre", a-t-il ajouté. Arnaud Montebourg n'a cependant pas précisé si cette aide prendrait la forme d'un dispositif de prime à la casse, stoppée en France fin 2010. Des propos tenus alors que Renault rêve d'un nouveau programme de soutien français et européen au secteur automobile. Le numéro deux du constructeur français, Carlos Tavares, a ainsi "appelé de ses voeux un soutien du marché français et européen". Le niveau des ventes du début d'année est en effet jugé "inquiétant" sur le Vieux continent, a ajouté le directeur général délégué, lors d'une rencontre avec quelques journalistes au centre logistique de pièces détachées du groupe à Cergy, en région parisienne... Les marchés européen et français ont reculé respectivement de 6% et 16% à fin mai, alors que Renault s'attendait en début d'année à des baisses de 3% en Europe et de 6% en France, a précisé le dirigeant.