L'épicerie fine Hédiard reprise par un groupe de restauration autrichien

  • A
  • A
L'épicerie fine Hédiard reprise par un groupe de restauration autrichien
Partagez sur :

Le groupe autrichien de restauration Do & Co choisi comme repreneur.

Le célèbre épicier de luxe Hédiard va passer sous pavillon autrichien. Le tribunal de commerce de Paris a ainsi validé hier la reprise de la société, en redressement judiciaire depuis octobre, par Do & Co, un groupe de restauration autrichien coté à Vienne. Un fonds d'investissement a déposé une offre L'offre de Do & Co s'élève à 17 millions d'euros, comprenant la reprise du passif et 6 ME d'investissement pour rénover la boutique historique d'Hédiard, place de La Madeleine à Paris. Do & Co s'est allié in extremis à l'actuel propriétaire, le milliardaire russe Sergueï Pougatchev, pour présenter un plan de continuation, un projet qui lui a permis de coiffer au poteau la seconde offre en présence, déposée par le fonds d'investissement suisse Ledunfly. Ce dernier qui appartient à la milliardaire helvète Dona Bertarelli, promettait de conserver l'ensemble des salariés d'Hédiard, alors que l'offre de Do & Co propose de reprendre seulement 100 des 134 salariés de la maison créée en 1854. Cependant, le jugement a estimé que si la dimension sociale de l'offre de Do & Co était inférieure à celle présentée par Ledunfly, elle "apparaît au tribunal plus réaliste au regard du réseau de magasins restant en exploitation après les cessions intervenues pendant la période d'observation". De leur côté, les salariés, qui s'étaient prononcés en faveur de l'offre de Ledunfly, s'inquiètent du rôle que pourrait conserver Sergueï Pougatchev dans l'entreprise. Ce dernier ne sera cependant plus présent au capital, qui a été cédé à 100% à Do & Co. Le jugement précise qu'Hédiard, qui perd de l'argent depuis plus d'une décennie, a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 17 ME et a subi une perte de près de 11 ME.