L'épicerie de luxe Hédiard placée en redressement judiciaire pour quatre mois

  • A
  • A
L'épicerie de luxe Hédiard placée en redressement judiciaire pour quatre mois
Partagez sur :

Elle dispose de ce délai pour trouver l'investisseur qui lui permettra de pérenniser son activité...

L'épicerie de luxe Hédiard a été placée jeudi en redressement judiciaire pour quatre mois. Elle dispose de ce délai pour trouver l'investisseur qui lui permettra de pérenniser son activité. "L'activité continue et nous devons à présent trouver le meilleur partenaire pour nous accompagner", a déclaré à Reuters le directeur général d'Hédiard Jean-Paul Barat. Deux fonds sur les rangs Hédiard s'était déclaré en cessation de paiement le 21 octobre. La société a déjà reçu des marques d'intérêt de la part de deux fonds, dont un spécialiste des situations de retournement, et d'un industriel, d'après une source de Reuters. 250 points de vente L'entreprise, qui était déjà déficitaire au moment de son rachat par Sergueï Pougatchev en 2007, a accusé une perte nette de 10 millions d'euros à l'issue de son exercice 2012-2013 clos le 31 mars, sur un chiffre d'affaires de 17,5 millions d'euros. Hédiard compte cinq magasins à Paris et 250 points de vente, dont 70 en France. Pour l'exercice en cours, les pertes devraient être limitées aux environs de 6,0 millions d'euros.