L'enfer de la messagerie en ligne au travail

  • A
  • A
L'enfer de la messagerie en ligne au travail
Partagez sur :

Plus de la moitié des salariés disent passer plus de deux heures par jour à gérer leur boîte mail...

Stress, surcharge d'informations, dépersonnalisation des relations... Trop d'e-mail nuisent à la qualité du travail ! C'est en somme la conclusion d'une étude menée par l'Observatoire de la responsabilité sociale des entreprises (ORSE). Si "la messagerie offre de nombreuses potentialités techniques et organisationnelles (...) mal maîtrisée elle peut vite devenir un outil dévastateur pour les organisations", soulignent les auteurs de l'étude. Les salariés sont en effet plus de la moitié (56%) à gérer pendant plus de deux heures par jour leur boîte mails. Ils sont aussi 38% à recevoir... plus de 100 mails par jours ! Et les managers ne sont pas en reste puisque 70% d'entre-eux disent souffrir d'une surcharge informationnelle... Pour lutter contre les effets pervers de la messagerie en ligne, l'ORSE a rédigé deux chartes à destination des entreprises. Elle recommande notamment de s'interroger sur la pertinence d'un courriel avant de l'envoyer et appelle à ne pas l'utiliser "à des fins extra-professionnelles ou pour des motifs prohibés par la loi". Elle conseille aussi de ne pas traiter les messages reçus dans l'immédiat : interrompu par un message, un salarié met en moyenne 64 secondes pour retrouver le fil de sa pensée... A méditer !