L'énergéticien allemand RWE va supprimer 2.400 emplois

  • A
  • A
L'énergéticien allemand RWE va supprimer 2.400 emplois
Partagez sur :

Le groupe a annoncé mardi un bénéfice net en baisse au premier semestre...

L'énergéticien allemand RWE a stabilisé à 21,7 milliards d'euros ses revenus semestriels, et amélioré de 9% à 5 milliards d'euros son EBITDA, et d'un niveau identique à 3,6 milliards d'euros son résultat opérationnel. Le bénéfice net récurrent s'est établi à 1,67 milliard d'euros, proche du consensus. 2.400 suppressions Le groupe annonce en parallèle un nouveau programme d'efficacité baptisé "RWE 2015", destiné à améliorer de 1 milliard d'euros les résultats à la fin 2014. Environ 2.400 postes seront supprimés, sur un total de 72.000 personnes. Une "concurrence féroce" "Les conditions d'activité sont actuellement tout sauf favorables", a déclaré le président du directoire Peter Terium, cité par l'agence Reuters. "Intervention croissante de l'Etat dans le secteur de l'énergie, marge des centrales électriques en diminution et concurrence féroce dans la distribution d'électricité et de gaz sont autant de difficultés à surmonter".