L'emploi salarié est quasiment stable au premier trimestre

  • A
  • A
L'emploi salarié est quasiment stable au premier trimestre
Partagez sur :

D'après les chiffres publiés par l'Acoss et l'Insee...

L'emploi salarié en France est quasiment stable au premier trimestre, d'après les chiffres publiés ce matin par deux organismes différents. D'un côté, la caisse nationale des Urssaf (Acoss) annonce aucune création nette d'emploi sur la période, comme au cours des deux trimestres précédents. De l'autre, l'Insee a enregistré 18.300 emplois nouveaux, soit une progression de 0,1% sur les trois premiers mois de l'année, après une perte de 8.100 emploi au dernier trimestre 2011. L'industrie est le secteur le plus à la peine. Selon l'Acoss et l'Insee, l'emploi y recule de -0,2% sur les trois premiers mois de l'année alors que sur un an, il affiche une baisse comprise entre -0,3% et -0,4%. Le tertiaire qui, rappelons le, comptabilise les emplois intérimaire affiche une légère progression des effectifs sur le trimestre (stable pour l'Acoss, +0,2% pour l'Insee) et grimpe de +0,4% sur un an. "La baisse de l'emploi intérimaire (y) est compensée par les hausses d'effectifs dans les autres activités", précise la caisse nationale des Urssaf. Enfin, dans la construction, l'Acoss enregistre une stabilité des effectifs sur le trimestre alors que l'Insee fait état d'une hausse de 0,4%. Sur un an, les deux organismes enregistrent un léger repli des effectifs dans le secteur (compris entre -0,4% et -0,6%).