L'emploi marchand salarié perd 34.600 postes au second trimestre

  • A
  • A
L'emploi marchand salarié perd 34.600 postes au second trimestre
Partagez sur :

Avec 34.600 postes perdus...

Les données publiées mercredi par l'Insee montrent que l'emploi salarié dans les secteurs marchands s'est contracté de -34.600 postes au second trimestre 2013, après l'accalmie du premier trimestre (-4.700). Cela matérialise une baisse de -0,2% sur le trimestre, conformément à ce que prévoyaient en moyenne les économistes interrogés par Bloomberg. Hors intérim, l'emploi marchand affiche une baisse de -30.300 postes après -15.000 au premier trimestre. Sur un an, les secteurs principalement marchands ont ainsi perdu 139.100 postes (-0,9%). Baisse plus limitée pour l'intérim Dans l'industrie (-19.000 postes) et la construction (-7.700 postes), la baisse est toujours de mise. Sur un an, le premier secteur a perdu 49.600 postes (-1,5%) et le second 29.800 (-2,1%). Les effectifs intérimaires n'ont connu qu'une baisse de 4.300 places au second trimestre, mais affichent une contraction de -27.300 postes sur un an. Globalement, l'emploi salarié dans les secteurs concurrentiels représentait 17,888 millions de postes au terme du second trimestre, soit une baisse de -0,7% sur un an. La contraction dans les secteurs principalement marchands (-0,9% à 15,928 millions de postes) a été compensée en partie par la hausse dans les secteurs principalement non marchands (+0,6% sur un an, à 1,959 millions de postes).