L'emploi intérimaire est reparti en baisse en décembre

  • A
  • A
L'emploi intérimaire est reparti en baisse en décembre
Partagez sur :

Les effectifs ont baissé de 0,8% par rapport à décembre 2012, après une hausse de 1,2% le mois précédent.

L'emploi intérimaire est reparti en baisse au mois de décembre, selon les dernières données du baromètre Prism'emploi publié mardi. Les effectifs ont ainsi baissé de 0,8% par rapport à décembre 2012, après une hausse de 1,2% le mois précédent. L'emploi intérimaire est considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi. Selon le pointage de Prism'emploi, les variations sont notables selon les secteurs. Ainsi, le commerce affiche une hausse de 4,1% de ses effectifs intérimaires, tandis que le BTP enregistre un recul de 6,8%. "L'Auvergne, la Franche-Comté et la région Rhône-Alpes enregistrent les plus fortes progressions (respectivement de 6,3%, 5,7% et 2,5%). A contrario, la Bretagne est en repli de 5,1%, PACA de 6,1 % et le Languedoc-Roussillon de 12,1%", indique le document. Baisse de 8,6% en 2013 Les employés affichent une hausse contenue de 0,3%, tandis que les autres qualifications accusent une baisse. C'est le cas des cadres et professions intermédiaires (-0,1%), des ouvriers qualifiés (-0,6%) et des ouvriers non qualifiés (-1,7%). Le baromètre Prism'emploi est établi à partir des statistiques transmises par un panel d'entreprises représentant plus de 80% de l'emploi intérimaire, précisent ses créateurs. Sur l'ensemble de l'année 2013, l'emploi intérimaire accuse une baisse de 8,6% par rapport à 2012. Selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'est accru de 177.800 en 2013, soit 5,7%. La progression enregistrée en décembre signe l'échec de l'objectif de François Hollande de faire baisser le chômage d'ici fin 2013.