L'emploi intérimaire a chuté de plus de 13% depuis le 1er janvier

  • A
  • A
L'emploi intérimaire a chuté de plus de 13% depuis le 1er janvier
Partagez sur :

L'Alsace est la région la plus touchée, avec un plongeon de 19,4%...

Pas d'embellie pour l'emploi intérimaire en France, qui a chuté de 13,2% sur les cinq premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2012, d'après les chiffres de l'organisation professionnelle Prism'emploi. L'Alsace est la région la plus touchée, avec un plongeon de 19,4%, devant le Nord-Pas-de-Calais (-18%) et le Languedoc-Roussillon (-17,6%). Tous les secteurs Sur le seul mois de mai, les effectifs intérimaires enregistrent un repli de 12,8%, avec une baisse généralisée pour les grands secteurs. "Les effectifs intérimaires du BTP (-16,5%) et de l'industrie (-13,6%) affichent les reculs les plus marqués", détaille Prism'emploi, qui représente 600 entreprises du secteur. Ouvriers non qualifiés Les employés affichent un recul de 10,8%, suivis par les ouvriers qualifiés (-13,1%), les cadres et professions intermédiaires (-15,0%), et les ouvriers non qualifiés (-15,7%) qui connaissent un repli plus marqué.