L'écotaxe poids lourds rapporterait jusqu'à 1,5 milliard d'euros par an

  • A
  • A
L'écotaxe poids lourds rapporterait jusqu'à 1,5 milliard d'euros par an
Partagez sur :

Le dispositif simplifié était présenté aujourd'hui en Conseil des ministres...

L'écotaxe sur les poids lourds, décision phare du Grenelle de l'environnement que le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, présentait ce jeudi en Conseil des ministres, pourrait rapporter jusqu'à 1,5 milliard d'euros en année pleine. Son entrée en vigueur est prévue pour le 1er juillet 2013, après une expérimentation de trois mois en Alsace. Un dispositif simplifié L'objectif de ce dispositif, qui concerne les 800.000 camions empruntant les 12.000 km de routes nationales et 2.000 km de routes départementales sur le réseau routier "non concédé", donc hors autoroutes, est d'inciter les chargeurs à privilégier des moyens de transports plus respectueux que la route. Mais, le mode de répercussion de la taxe avait été jugé trop complexe par les professionnels concernés et qualifié "d'usine à gaz" par le ministre. Il sera donc remplacé par une "majoration forfaitaire obligatoire", dont le montant sera fixé annuellement région par région en fonction du trafic constaté, des caractéristiques du camion et des distances parcourues. L'essentiel de cette somme sera reversée à l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) et une partie le sera aux collectivités locales. Elle servira aussi à rémunérer l'opérateur du système de perception et de contrôle de cette écotaxe, un consortium dirigé par l'italien Autostrade.